Une petite histoire

solitudeUne personne que je connais me racontait qu’elle était triste de la manière dont quelqu’un la traitait. Souvent, elle se sentait seule. Elle avait même le goût de pleurer. Pourtant, elle était bien entourée : mari, enfants, papa, maman…

Malgré tout, elle avait beaucoup de difficulté à accepter les remarques quant à son agissement de la dite personne. Cette personne ne voyait que les mauvaises choses et n’appréciait pas les bons coups de mon amie.

Lorsque je me suis mise à réfléchir sur son état, j’ai rapidement compris… qu’en fait elle n’était pas seule. Qu’en fait elle pouvait compter sur son mari, ses enfants, son père, sa mère… Qu’en fait elle pouvait compter sur une personne très importante : ELLE.

Vous savez qu’en tant que notre meilleure amie, on peut être aussi notre meilleure ennemie. Je parle au féminin, car en fait, vous avez peut-être deviné que je parlais de MOI.

Il m’arrive régulièrement de m’arrêter sur mes actions négatives et d’oublier de m’arrêter aussi sur mes actions positives.

L'Amour de soiJe suis là à vous parler de moi… quant au fond, je sais très bien que plusieurs d’entre vous, vous reconnaîtrez. Je ne suis sûrement pas la seule sur cette planète à me taper sur la tête et à oublier… que je suis humaine et que… moi aussi j’ai droit à l’erreur.

Maintenant que je sais que je peux me tromper, puis-je me féliciter? Pourquoi? Bien tout simplement pour me remercier de prendre du temps pour réfléchir et ainsi comprendre que nous sommes tous ici pour apprendre!

Ce contenu a été publié dans Amour, Confiance, Famille. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>